mercredi 9 décembre 2015

La FNCR section de Chasseneuil honore Jean Rainaud , centenaire.


A Chasseneuil, 
Jean Rainaud a fêté ses 100 ans 




Né le 10 novembre 1915 à Saint-Ciers-sur-Bonnieure, Jean Rainaud a fêté ses 100 ans entouré de sa famille venue pour la circonstance d'Alle­magne et de Grande-Bretagne. Instituteur à la retraite depuis 1971, Jean Rainaud s'est toujours dit «heureux du travail accompli auprès des enfants».

Après l'école normale de Poitiers (de 1933 à 1936), il est nommé instituteur à Lézignac-Durand , il fait son service militaire de 1937 à 1939 à Dijon .

En mai 1940 il est fait prisonnier à Lille et sera captif pendant 5 ans en Allemagne.

De 1945 à 1947 , il est employé au ministère du ravitaillement au service des transports maritimes et fluviaux de Paris

Il retourne à l'enseignement en 1948 à Chasseneuil comme instituteur puis professeur des écoles. Il prend la direction de l'école de Dignac en 1950 jusqu'en 1971 date de départ à la retraite avec son épouse ( décédée en 2012)

«Sa vie a débuté pendant la Pre­mière Guerre mondiale. Il a su traverser les époques de ce XXe siècle marqué par des change­ments fulgurants, des découver­tes remarquables, mais aussi de grandes catastrophes comme la Seconde Guerre mondiale qui lui valut de passer cinq ans de capti­vité», a rappelé sa fille.

Jean-Claude Fourgeaud, maire de Chasseneuil, accompagné d'Ingrid Vincent et Pierre Cormau, ont fé­licité Jean Rainaud «toujours aussi souriant et profondément aimable, peut-être le secret de sa longévité ?», a noté le maire.


 M. André Jabouille, président de la section FNCR de Chasseneuil  remet
la médaille d'honneur de la FNCR à Jean Rainaud


Roland Sauzet et André Jabouille, respectivement, vice-président national et président chasseneuillais de la FNCR (Fé­dération nationale des combat­tants républicains) et leur porte-drapeau étaient présents. Ils ont remis au centenaire fidèle et actif membre de la FNCR depuis de nombreuses années une médaille et un diplôme d'honneur.

En évoquant le parcours de Jean Rainaud, Gérard Bieth, président national de la FNCR a rappelé «que la mé­moire n'a de sens que si elle éclaire le présent».





Depuis février dernier, Monsieur Rainaud coule des jours paisibles à la maison de retraite « Le fil d'argent » à Chasseneuil ; Nicolas Avril, directeur de la maison de retraite et l'animatrice de la structure s'étaient joints à cette cérémonie durant laquelle Jean Rainaud a reçu de nom­breux cadeaux.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire