mardi 14 juillet 2015

Port-Des-Barques célèbre le 14 juillet

Une belle cérémonie, célébrant les vertus républicaines.

Le 14 juillet est la fête nationale française,  c'est un jour férié.

Institué par la loi en 1880, en référence à une double date, celle du 14 juillet 1789, Prise symbolique de la Bastille qui a entraîné la fin de la monarchie absolue puis l'abolition des privilèges et celle du 14 juillet 1790 Jour d'union nationale lors de la fête de la Fédération.


La ville de Port-des-Barques organise chaque année une cérémonie au Monument aux Morts, avec un dépôt de gerbe. C'est l'occasion de prendre le temps de réfléchir à notre vie citoyenne et de donner un sens à à notre devise républicaine : Liberté, Egalité, Fraternité.

La FNCR, en défenseur des valeurs citoyennes s'associe pleinement par sa présence à cette cérémonie .




Cortège vers le monument aux Morts, Montée du drapeau, Hommage aux Morts, Recueillement, Dépôt de gerbe, Marseillaise et Allocution de Madame le Maire :


Monsieur le Conseiller Départemental, Madame et Messieurs les Maires, Mesdames et Messieurs les Elus, Mesdames et Messieurs :

Pour certain : un devoir, pour d'autre : une fatalité !

Il est en chacun d'entre nous à l'état embryonnaire et personne ne peut prévoir à quel moment il s'éveillera en nous.

Une chose est certaine, une fois activé, nous consacrons notre existence à une cause, à une oeuvre, avec le don de soi dans l'abnégation pour sa réalisation.

Il nous fait vivre notre liberté, nous fait ressortir des émotions du plus profond de nous-même, nous fait pleurer de joie ou hurler de colère. Bref, il nous fait grandir et nous rend plus fort.

Il est plus puissant que l'egoïsme, la haine et l'indifférence. Rien ne pourra le faire fléchir,au mieux le courber tel le roseau.

Il est bien évident que si nous sommes ici, heureux et fiers de perpétuer ces réjouissances républicaines à l'occasion du 14 Juillet, ce n'est pas uniquement pour notre satisfaction de faire la fête, c'est aussi et surtout parce que l'idéal qui inspirait celles et ceux qui nous ont offert cette merveilleuse liberté, égalité, fraternité, est parvenue à rapprocher tous nos concitoyens.

Pour ceux qui croyaient en la république, nous les remercions de nous avoir légué en héritage la déclaration des droits de l'homme et du citoyen.

Aujourd'hui, nous leur rendons hommage d'avoir éveillé en eux la flamme du DEVOUEMENT pour mener à bien les révoltes et les guerres afin que nous puissions depuis 1789, trouver la liberté de penser, l'égalité entre hommes et la fraternité par la tolérance et le respect de l'autre.

Pour certain : un devoir, pour d'autre : une fatalité !












Aucun commentaire:

Publier un commentaire